• L'Enfant brûlé de Stig DAGERMAN (Brant Barn, 1948), traduit du suédois par Elisabeth Backlund, éd. Gallimard, 1956; rééd. coll. L'Imaginaire 77, 1981, 2002: Présentation par Nikola (Critique sur le site Paludes)


  • L'Escadron Guillotine de Guillermo ARRIAGA (1994), traduit de l'espagnol (Mexique) par François Gaudry, éd. Phébus, coll. Libretto 231, 2006: Présentation par Carole


  • L'Ile des condamnés de Stig DAGERMAN (De dömdas Ô, 1955), traduit du suédois par Jeanne Gauffin, éd. Denoël, 1972: Présentation par Nikola
  • Lettres de la guerre d'Antonio LOBO ANTUNES (D'este viver aqui neste papel descripto. Cartas de guerra, 2005), traduit du portugais par Carlos Batista, éd. Christian Bourgois, 2006: Présentation par Carole
(Critique à lire sur le site Paludes)