ARRACHE-COEUR 403:

  • Les Lectures des otages (Hitojichi no Rôdokukai, 2011) de Yôko OGAWA, traduit du japonais par Martin Vergne, éd. Actes Sud, 2012 et La Bénédiction inattendue (Guzen no shukufuku, 2000) de Yôko OGAWA, traduit du japonais par Rose-Marie Makino-Fayolle, éd. Actes Sud, 2000, rééd. coll. Babel, 2012:
Présentations par Carole




Présentation par Nikola...
Pour des raisons techniques, l'archive sonore de cette chronique est malheureusement incomplète. Nous vous prions de nous en excuser et que cela ne vous décourage pas d'aller lire ce très beau texte !